« Le ciel, une continuelle métamorphose | Accueil | Ma première lirette »

13/10/2010

Commentaires

Apolline

Comme j'ai su lire trés tôt et que je lisais couramment à 5 ans,je lisais tout ce que je trouvais et je suppose que j'ai lu beaucoup trop tôt " CROC BLANC".Ce livre m'a laissé un souvenir impérissable et une terreur des loups qui a marqué mon enfance.Je pense aussi qu'il y a une transmission transgénérationnelle des terreurs : mon père étant prof',j'allais en vacances dans une région dont la sauvagerie était préservée : genre Haute Provence dans la gloire de mon père ... Pas de réverbères pour parasiter la clarté des étoiles, mais une pâle lampe jaune qui éclairait vaguement la petite place du village ... un silence géologique que je continue à rechercher - mais en vain - dans le massif du Mont Blanc ... [constamment survolé par des coucous vrombissant qui font survoler le massif à des norias de touristes] ...
Dans cette région, les anciens racontaient comment ils allaient un seul jour de congé, le dimanche et comment ils marchaient tout le jour dans la neige pour aller voir leur Belle dans son hameau ... Le soir au retour, la nuit tombait ... et les loups les suivaient ... J'ai donc gardé toute mon enfance une grande terreur des loups. Je reconnais la noblesse de cet animal, et l'intérêt, pour la biodiversité, de le réintroduire, afinq ue certains animaux, notamment les marcassins, car les sangliers pulullent et, étant en surnombre, ils détruisent les sous bois et les prairies naturelles au lieu de les "entretenir" par leur labourage ...
Mais je ne pense pas qu'il soit raisonnable d'idéaliser le loup ... Pour cette espèce, comme pour les ours aussi, il faut savoir raison garder ... s'ils sont trop nombreux, ils attaquent d'abord les troupeaux, puis les enfants et les hommes ... C'est une réalité.
Bisous Martine. merci pour tes notes toujours très jolies et bien documentées.

Apolline

* notamment les marcassins, aient des prédateurs.

J'ai effacé sans le vouloir une partie de la phrase.

Durin

Les loups sont des animaux fascinants à observer, il y a également un parc animalier qui en a 2 hardes, à une heure de chez moi, quoique sur des territoires plus petits ..c'est un peu regrettable que le loup n'ait plus sa place dans la nature, et il est à craindre qu'il n'existe bientôt plus qu'en semi-captivité, comme les ours ! tes photos sont superbes !

Martine

Bonjour Apolline,
je vois que le loup nest pas un animal que tu portes dans ton coeur. Je pense quen effet, il ne faut pas lidaliser mais il faut reconnaitre quil a su toujours faire parler de lui et nourrir les histoires de veille dantan. Je suis trs intresse par la faune sauvage et la vie des loups notamment. A Chabrires, les parcs ayant une surface de plusieurs hectares, cela nous a permis davoir limpression quils taient en libert.
Jaimerais aussi voir des ours en semi-captivit ou en leur milieu naturel car ce sont aussi des animauxnayant pas forcment une bonne cotte maismais trs intressants connatre.
En bref, pour moi, tous les animaux sont passionnants tudier et comprendre.
Bises et bientt.
Martine

Message du 13/10/10 20:57

Martine

Bonjour Durin,
Les loups sont trs rares sur notre territoire et malheureusementle commun des mortelsne peut les voir que dans des parcs. Ils sont fascinants observer et Chabrires, on a presque limpression de les observer en libert. Ctait une visite trs intressante.
Jaimerais aussi voir des ours en semi ou en totale libert mais comme le loup, ils ont malheureusement une mauvaise rputation.
Cest pourtant passionnant dtudier et dobserver toute la faune sauvage, grosse ou petite dailleurs !
Amitis.
Martine


Message du 13/10/10 21:39

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.